Artisanat

Conditions de mise en place et système d’évacuation d’air

Exemple de système d'évacuation d'air en cas de raccordement via tubulure de bypass ou hotte d'évacuation

Conditions générales de mise en place

Lors de la mise en place du four, respectez un écart de sécurité de 0,5 m de tous côtés par rapport aux matières inflammables et d’1,0 m par rapport au plafond. Si l’écart par rapport au plafond est plus réduit, le client doit prévoir une isolation thermorésistante. En l’absence de matériau inflammable, l’écart latéral peut être réduit à 0,25 m. Le four est à placer sur une base non inflammable (classement au feu A DIN 4102 – exemple : béton, céramique de bâtiment, verre, aluminium, acier). Le sol doit être plat pour que le four puisse être installé correctement et qu’il soit droit. Ni le four ni l’unité de commande ne sont faits pour fonctionner à l’extérieur.

Système d’évacuation d’air

Lors de la cuisson de la céramique, il peut se dégager des gaz et vapeurs nocives, selon la qualité de l’argile ou de l’émail. Il est donc indispensable d’évacuer les gaz d’échappement vers l’extérieur en prévoyant un système d’évacuation approprié. Nous conseillons d’installer une tuyauterie d’évacuation au four et d’évacuer ainsi les gaz d’échappement.

Ce tuyau d’échappement peut être un tuyau en acier zingué ou en inox de 80 mm de diamètre (jusqu'au modèle N 300/H). Le tuyau doit être posé en ascension progressive. Pour que les émissions gazeuses soient mélangées à l’air frais, prévoyez une aération suffisante des locaux.

Pour le système d’évacuation des gaz, la température maximale pour les émissions est d’environ 200 °C. Il y a un danger de brûlure au contact de la tubulure de déviation et de la tuyauterie. Veillez à ce que le passage mural (A) soit en matériau thermorésistant. Nous recommandons de contacter un spécialiste de la ventilation pour le dimensionnement de la tuyauterie des gaz d’échappement.