Fonderie

Concepts de fours de fusion alternatifs

Différents types de chauffages

Les types de chauffages mis en oeuvre varient en fonction de la qualité de fusion désirée, du rendement et de l‘efficacité énergétique. Le choix se fait principalement entre les fours électriques ou chauffés au gaz. C‘est pourquoi, pour des raisons économiques, le tableau comparatif des prix d‘énergie respectif joue un rôle décisif dans ce contexte.

Chauffage au gaz

Les fours chauffés au gaz sont idéals pour la préfusion, notamment dans le cas d‘une évacuation des fumées par le bord du creuset. Si le résultat de fusion doit être de très haute qualité, l‘évacuation latérale s‘avère optimale. Toutefois, une qualité plus élevée de la masse fondue se répercute sur l‘efficacité énergétique car un four chauffé par combustible et doté d‘une évacuation latérale des fumées consomme environ 20 à 25 % plus d‘énergie qu‘un four avec évacuation des fumées par le bord du creuset.

Une exploitation énergétique optimale en liaison avec un résultat parfait en termes de qualité de la masse fondue peut être obtenue par des fours de fusion chauffés par combustible avec système de combustion à récupération de la chaleur. Guidées sur un échangeur de chaleur, les fumées chaudes du four réchauffent l‘air de combustion en amont du brûleur. Cela procure une économie de jusqu‘à 25 % comparé aux fours de fusion traditionnels chauffés par combustible et dotés d‘une évacuation latérale.

Chauffage électrique

Si la qualité de la fonte et l‘efficacité énergétique sont en avant-plan, des fours de fusion avec chauffage électrique sont prédestinés. Le réglage du chauffage s‘effectue toujours de manière parfaitement silencieuse et précise. Fini la contamination de la fonte par des immissions d‘un chauffage par combustible. Les fours avec chauffage électrique peuvent atteindre jusqu‘à 85 % de la puissance de fusion des fours chauffés par combustible avec évacuation latérale des fumées. Si les fours sont exclusivement utilisés pour le maintien à température de la masse fondue, les modèles T ../10 sont idéals du fait de leur excellente isolation et de la plus faible puissance connectée qui les rend extrêmement efficace en termes de consommation énergétique.

 

Systèmes alternatifs d‘évacuation des fumées

Évacuation des fumées par le bord du creuset

Évacuation des fumées par le bord du creuset

Nos fours chauffés au gaz ou par combustible sont équipés en standard d‘une évacuation des fumées par le bord du creuset. La seule exception est la série de modèles TB pour des températures de 1200 °C dans le four car ces fours sont normalement utilisés pour le maintien à la chaleur. Présentant d‘excellents résultats de fusion, ces fours se prêtent parfaitement à la préfusion. Voici la raison pour laquelle cette évacuation des fumées est vraiment parfaite :

  • puissance de fusion extrêmement élevée, optimal en tant que four de préfusion
  • faible consommation d‘énergie étant donné que le creuset n‘est pas seulement chauffé de l‘extérieur mais aussi par le haut du fait de la récupération partielle de la chaleur. Comparé à la consommation de fours avec évacuation latérale des fumées, l‘économie énergétique lors de la fusion s‘élève à environ 20 %
  • Qualité réduite de la masse fondue due à des pertes au feu et à la consommation plus élevée d‘hydrogène provenant des fumées
  • La régulation du bain de fusion est déconseillée
 

Canal d‘évacuation latérale des fumées

Canal d‘évacuation latérale des fumées

a) sans technique de récupération

L‘évacuation latérale des fumées est disponible pour tous les fours à creuset chauffés par combustible. Quoique le rendement n‘atteigne pas celui de l‘évacuation sur le bord de creuset, la meilleure qualité de fusion en liaison avec une régulation du bain de fusion constituent de véritables avantages surtout pour le maintien à la chaleur.

  • Qualité élevée de la masse fondue du fait d‘une faible perte au feu et de la réduction d‘hydrogène absorbé
  • Couvercle pivotant qui, à l‘état fermé, permet une consommation énergétique réduite de jusqu‘à 50 % en service de maintien à la chaleur
  • Chaleur dissipée réduite dans la zone au-dessus du creuset et donc moins de gêne de l‘opérateur
  • Qualité optimale de la masse fondue en cas de régulation du bain de fusion assurant une température toujours bonne
  • Puissance de fusion réduite comparé aux fours avec évacuation des fumées par le bord du creuset
  • Augmentation de 25 % de l‘énergie consommée pour la préfusion comparé au canal d‘évacuation des fumées par le bord du creuset
 

Canal d‘évacuation latérale des fumées avec technique de récupération

b) avec technique de récupération

une exploitation optimale de l‘énergie en liaison avec une qualité maximale de la masse fondue est possible avec des fours chauffés par combustible et dotés de systèmes de combustion avec récupération de la chaleur. Les fumées chaudes du four sont transportées vers un échangeur de chaleur et préchauffent l‘air de combustion en amont du brûleur. Cela procure une économie de jusqu‘à 25 % comparé aux fours de fusion traditionnels chauffés par combustible et dotés d‘une évacuation latérale.

Les coûts d‘acquisition relativement élevés s‘amortissent déjà en peu de temps d‘exploitation.

  • Système de combustion avec récupération pour une économie énergétique d‘environ 25 % comparé aux fours avec évacuation latérale des fumées
  • Qualité élevée de la masse fondue du fait d‘une faible perte au feu et de la réduction d‘hydrogène absorbé
  • A couvercle pivotant fermé, réduction de l‘énergie consommée de jusqu‘à 50 % en service de maintien à la chaleur
  • Chaleur dissipée réduite dans la zone au-dessus du creuset et donc moins de gêne de l‘opérateur
  • Qualité optimale de la masse fondue en cas de régulation du bain de fusion assurant une température toujours bonne
  • Puissance de fusion réduite comparé aux fours avec évacuation des fumées par le bord du creuset
  • Augmentation de -25 % de l‘énergie consommée pour la préfusion comparé aux fours avec évacuation des fumées par le bord du creuset
 

Quel four de fusion ? ... Aide à la décision

 Mise en oeuvreProductivitéQualité de la masse fondueConsommation énergétiqueFormation de bruit
Modèles TB/KB Evacuation des fumées par le bord du creusetFusion++-o-
ModèlesTB/KB Evacuation latérale des fuméesFusion + Maintien à la chaleur++--
Modèles TBR Evacuation latérale des fumées avec récupérationFusion + Maintien à la chaleur+++-
Modèles T/TF/K/KF Chauffage électrique avec régulation du bain de fusionFusion + Maintien à la chaleuro++++++
Modèles T/TF/K/KF Chauffage électrique sans régulation du bain de fusionFusion + Maintien à la chaleuro+++++
T../10 Chauffage électrique avec régulation du bain de fusionModèles Maintien à la chaleur-+++++++
Modèles TC/KC Chauffage électrique via barres SiCFusion + Maintien à la chaleur++o+
 

Fours à creuset basculant KB chauffés au gaz, pour la fusion et le maintien à la chaleur

KB 400/12 Installation de four de fusion comprenant deux fours KB 360/12 avec une plate-forme de travail

Groupe hydraulique avec fluide hydraulique difficilement combustible

Brûleur biétagé monté à demeure sur le bâti du four

KB 240/12 pour la fusion d‘alliages d‘aluminium

Tubulure isolée pour l‘évacuation latérale des fumées et pour le raccordement d‘une aspiration côté client

Les fours à creuset basculant de la série KB chauffés au gaz ou par combustible se distinguent par une puissance de fusion élevée. Ils se prêtent excellemment bien aux tâches de fusion. Importante réduction de la consommation d‘énergie grâce aux matériaux d‘isolation de haute qualité. Le brûleur biétagé peut être configuré aussi bien pour un régime au gaz que pour un chauffage par combustible. L‘évacuation des fumées par le bord du creuset de ces modèles assure des taux de fusion élevés et une efficacité énergétique optimale.

  • KB../12 avec Tmax de 1200 °C pour des alliages d‘aluminium et de zinc
  • KB../14 avec Tmax de 1400 °C, approprié aux alliages de cuivre avec une température maximale du bain de fusion de 1300 °C (utilisabilité restreinte pour l‘aluminium)
  • Chauffage : gaz ou mazout
  • Régulation à deux paliers : charge élevée pour la fusion, charge réduite pour le maintien à la chaleur, avec commutation automatique
  • Système de combustion moderne avec conduite optimisée de la flamme : efficacité élevée grâce à la surpression pour éviter l‘air parasite
  • Canal des fumées comprenant régulateur de pression, filtre à gaz, manomètre et électrovannes
  • Contrôle fiable de la flamme
  • Technique de combustion conviviale, la tête de comustion peur par ex. être retirée par l‘arrière pour sortir le brûleur
  • Technique de combustion selon DIN 746, partie 2
  • Dimensionné pour le gaz naturel ou le gaz liquide de 8,8 kWh/m3 à 25,9 kWh/m3
  • Pression préliminaire de gaz requise: 50 mbar
  • Utilisation avec d‘autres combustibles et / ou avec une autre pression préliminaire de gaz autorisée
  • Puissance de fusion élevée grâce à la technique de combustion performante et à l‘isolation haut de gamme
  • Creuset en graphite-argile comprimé isostatiquement
  • Dispositif de bascule électrohydraulique avec fluide hydraulique HFC difficilement combustible
  • Coulée régulière, précise et fiable par actionnement manuel du coulisseau, grâce à l‘angle de rotation optimal du four
  • IIsolation multi-couche en briques légères réfractaires vers la chambre du four, modèles avec Tmax. 1400 °C avec couche d‘usure supplémentaire en béton réfractaire résistant au cuivre
  • Sortie de secours pour l‘évacuation en toute sécurité de la masse fondue en cas de rupture de creuset
  • Evacuation des fumées par le bord du creuset, ce qui procure une puissance plus élevée de 20 % environ comparé à l‘évacuation latérale des fumées ; variante sans couvercle pivotant
  • Contrôleur sélecteur de la température pour la chambre du four comme protection contre la surchauffe. Le contrôleur coupe le chauffage dès que la température limite réglée est atteinte et ne le remet en route qu‘après que cette température est de nouveau dépassée par le bas
  • Régulation de la chambre du four avec mesure de température derrière le creuset ; recommandée en cas d‘emploi comme four de préfusion
  • Pour l‘évacuation latérale des fumées pour les modèles KB…/12, cf. options

Options

  • Evacuation latérale des fumées pour la fusion et le maintien à la chaleur
    • Qualité élevée de la masse fondue grâce à la faible perte au feu
    • Faible absorption d‘hydrogène dans la masse fondue
    • Chaleur dissipée réduite dans la zone au-dessus du creuset et donc moins de gêne de l‘opérateur
    • Couvercle pivotant qui, à l‘état fermé, assure un gain d‘énergie de jusqu‘à 50 % en régime de maintien à la chaleur
    • Puissance de fusion réduite de 20 % comparé à la variante d‘évacuation sur bord de creuset
  • Tubulure isolée (extracteur) pour l‘évacuation latérale des fumées et pour le raccordement d‘une aspiration côté client
  • Hotte récolte-fumées pour fours avec conduite des fumées par le bord du creuset
  • Plate-forme de travail ou plate-forme pour le chargement simplifié
  • Contrôle de rupture de creuset avec signaux optique et acoustique (uniquement pour les modèles KB ./12)
  • Signalisation de rupture de creuset sous forme de SMS d‘alarme sur un ou plusieurs mobiles. Il est également possible de connecter en parallèle plusieurs fours à une signalisation de rupture de creuset
  • Régulation du bain de fusion
    • Régulation du four par le biais de la température du bain de fusion
    • Thermocouples dans la chambre du four et dans la masse fondue
    • Augmentation de la qualité de fusion par réduction des dépassements de températures
    • Système de sécurité intégré pour une réduction de la puissance du four en cas de bris du thermocouple du bain de fusion afin d‘empêcher que la masse fondue ne se solidifie
ModèleTmaxCapacité du creusetPuissance de fusionConsommation3Maintien à la chaleurCouvercle fermé ConsommationFusion Brûleur PuissanceDimensions extérieures en mmPoids en
 °C Kg AlKg CuKg Al/hKg Cu/hKWh/hKWh/kgkWLPHkg
        AL     
KB 80/121200TP 2871805502201-101,3 - 1,53002030170015101800
KB 150/121200TP 4123309702401-111,3 - 1,53002140190017102200
KB 180/121200TP 412 H37012002601-131,3 - 1,53002140190018102400
KB 240/121200TP 587570-4001-151,3 - 1,53902650203018102600
KB 360/121200TBN 800750-4201-171,3 - 1,54502650208019102900
KB 400/121200TBN 11001000-4501-191,3 - 1,54502650208020803300
              
KB 40/141400R 400/TP 982120400-3302221,0 - 1,34002070170017702300
KB 60/141400R 500150500-3602251,0 - 1,34002070190018102500
KB 80/141400R 600180600-3802251,0 - 1,34002070190019102650
1à 700 °C 2à 1000 ℃
3Les puissances de fusion indiquées constituent des valeurs maximales. Dans la pratique, environ 80 % sont obtenus.
 

Fours à creuset basculant K (isolation par briques réfractaires) et KF (isolation par fibres) chauffage électrique, pour la fusion et le maintien de la chaleur

K 150/12 KF 240/12

Isolation des parois latérales avec des sur les modèles KF

Remplissage de la poche de transfert avec un K 360/12

3 x K 300/12 avec plateforme de chargement pour la fusion d'aluminium

Les fours à creuset basculant chauffés électriquement des séries K et KF se distinguent par une puissance de fusion élevée et une très bonne homogénéité dans la répartition des température dans la masse fondue. L'aluminium et le laiton peuvent être fondus dans le modèle 1200 °C. Le modèle 1300 °C peut aussi être utilisé pour la fusion d'alliages de bronze. Les fours peuvent être revêtus d'une isolation fibreuse n'enmagasinnant que peu la chaleur pour que les temps de chauffe soient plus rapides en fonctionnement discontinu (modèles KF).

  • K, KF ../12 avec température ambiante du four maximale de 1200  °C pour l'aluminium et le laiton. Température maximale du bain de fusion en fonction de l'état du creuset entre 1050  °C et 1100  °C
  • K, KF ../13 avec température ambiante maximale du four de 1300  °C pour les alliages de bronze avec une température maximale du bain de fusion de 1200  °C
  • Chauffage par trois côtés par éléments chauffants électriques, dégagement de la chaleur libre sur les tubes support, remplacement simple des différents éléments chauffants
  • Câblage multiniveau des éléments chauffants pour les fours dont la puissance connectée est supérieure à 50 KW
  • Chauffage pour les fours jusqu'à une puissance connectée de 24 kW commandé par un commutateur à thyristor de longue durée et silencieux
  • Allumage du chauffage par contacteurs sur les fours de plus de 24 kW
  • Puissance de fusion élevée pour une bonne homogénéité dans la répartition des température de la masse fondue
  • Isolation multicouche se composant de briques légères réfractaires servant de terminaison de la chambre du four (modèles K)
  • Isolation multicouche se composant de fibres dans les parois latérales et les briques d'angle pour la fixation des éléments chauffants (modèles KF)
  • Creuset en graphite-argile jusqu'à K 240 ou graphite-argile comprimé isostatiquement ou SiC à partir de K, KF 360
  • Dispositif de bascule électrohydraulique avec fluide hydraulique HFC difficilement combustible
  • Coulée régulière, précise et fiable par actionnement manuel du coulisseau, grâce à l‘angle de rotation optimal du four
  • Sortie de secours pour l'évacuation sûre de la masse fondue en cas de rupture de creuset
  • Pas d'évacuation des fumées nécessaire
  • Système de sécurité intégré qui continue de faire fonctionner le four à puissance réduite en cas de rupture du thermocouple de bain de fusion afin d'empêcher que la masse fondue ne se solidifie
  • Contrôleur sélecteur de température dans la chambre du four pour le protéger contre toute surtempérature. Le contrôleur éteint le chauffage une fois la température limite préréglée atteinte et ne le ré-allume que quand cette température n'est plus atteinte
  • Régulation de la chambre du four avec mesure de la température derrière le creuset, recommandé pour la première fusion

Options

  • Plateforme de travail pour simplifier le chargement
  • Surveillance de la rupture de creuset avec signal optique et acoustique (uniquement pour les modèles K, KF ../12)
  • Régulation du bain de fusion avec thermocouples dans la chambre du four et dans la masse fondue. La température du four se règle au moyen de la masse fondue. Les variations de température sont réduites, la qualité de la masse fondue en est améliorée.
  • Allumage du chauffage par des thyristors en mode de coupure la phase ascendante, ce qui garantit une sollicitation uniforme des éléments chauffants et augmente la durée de vie
  • Câblage multiniveau du chauffage du four (voir page 23). Dans le mode de maintien de la chaleur, un niveau de chauffage peut être éteint au moyen d'un interrupteur ou de la régulation afin de réduire la puissance électrique connectée
  • Charges électriques de connexion plus élevées pour augmenter la puissance de fusion
ModèleTmaxCreusetCapacitéDimensions extérieures
en mmPuissance de chauffePoids enPuissance de fusion3Maintien de la chaleur couvercle fermé/ouvert
 °C Kg AlKg CuLPHen kW4kgkg/h Alkg/h Cu(kW)
K, KF 10/121200A 7020701510124010401675032¹4723/7¹
K, KF 20/121200A 150451501660136010602094042¹6323/7¹
K, KF 40/121200A 3009030017401470114026127058¹8423/7¹
K, KF 80/121200TP 287180550180017001180501430126¹19024/10¹
K, KF 150/121200TP 412330970187019001460601800147¹22025/12¹
K, KF 240/121200TP 587570-201020001460802290210¹-8/17¹
K, KF 300/121200TP 587H650-201020001560802400210¹-9/18¹
K, KF 360/121200BUK 800750-2120210015501002780260¹-11/20¹
K, KF 400/121200TBN 11001050-2120210017001263030295¹-12/22¹
             
K, KF 10/131300A 7020701510124010401680032¹4725/82
K, KF 20/131300A 1504515016601360106020104042¹6325/82
K, KF 40/131300A 3009030017401470114026135058¹8425/82
K, KF 80/131300TP 287180550180017001180501600126¹19026/112
¹À 700 °C 2À 1000 °C
3Les puissances de fusion indiquées sont des valeurs maximales. Env. 80 % sont atteintes durant l'exploitation pratique.
4Puissance absorbée en fonction de la version du four
 

Fours de puisage TB chauffés au gaz, pour la fusion et le maintien à la chaleur

TB 20/14 TB 240/12

Thermocouple pour la régulation du bain de fusion

Sortie de secours pour une évacuation en toute sécurité de la masse fondue en cas de rupture de creuset

TB 40/14 avec équipement d‘extraction de creuset

Tubulure isolée pour l‘évacuation latérale des fumées et pour le raccordement d‘une aspiration côté client

Les fours de puisage de la série TB chauffés au gaz ou par combustible se distinguent par une puissance de fusion élevée. Très faible consommation d‘énergie grâce à l‘emploi de systèmes de combustion modernes, aux rapports de pression optimisés et à la conduite de la flamme dans le four ainsi qu‘à l‘utilisation de matériaux isolants haute de gamme.

Les modèles TB ../12 sont surtout utilisés pour la fusion et le maintien à la chaleur d‘alliages d‘aluminium et de zinc, par ex. dans le domaine de la fonderie sous pression. L‘évacuation latérale des fumées assure une qualité très élevée de la masse fondue. Dans de petits fonderies, ce sont surtout les modèles TB 10/14 à TB 40/14 qui sont utilisés pour la fusion d‘alliages de cuivre. C‘est pourquoi ces fours sont équipés déjà dans leur variante standard d‘une évacuation des fumées par le bord du creuset, ce qui garantit une puissance de fusion élevée, et d‘une collerette mobile débrayable pour extraire le creuset.

  • KB../12 avec température maximale du four de 1200 °C pour des alliages d‘aluminium et de zinc
  • KB../14 avec température maximale dans la chambre du four de 1400 °C, approprié aux alliages de cuivre avec une température maximale du bain de fusion de 1300 °C (utilisabilité restreinte pour l‘aluminium)
  • Chauffage : gaz ou mazout
  • Régulation à deux paliers : charge élevée pour la fusion, charge réduite pour le maintien à la chaleur, avec commutation automatique
  • Système de combustion moderne avec conduite optimisée de la flamme : efficacité élevée grâce à la surpression pour éviter l‘air parasite
  • Canal des fumées comprenant régulateur de pression, filtre à gaz, manomètre et électrovannes
  • Contrôle fiable de la flamme
  • Technique de combustion conviviale, la tête de comustion peur par ex. être retirée par l‘arrière pour sortir le brûleur
  • Technique de combustion selon DIN 746, partie 2
  • Dimensionné pour le gaz naturel ou le gaz liquide de 8,8 kWh/m3 à 25,9 kWh/m3
  • Pression préliminaire de gaz requise: 50 mbar
  • Utilisation avec d‘autres combustibles et / ou avec une autre pression préliminaire de gaz autorisée
  • Puissance de fusion élevée grâce à la technique de combustion performante et à l‘isolation haut de gamme
  • Isolation multi-couche en briques légères réfractaires vers la chambre du four, modèles avec Tmax. 1400 °C avec couche d‘usure supplémentaire en béton réfractaire résistant au cuivre
  • Sortie de secours pour l‘évacuation en toute sécurité de la masse fondue en cas de rupture de creuset
  • Evacuation des fumées Pour les différentes évacuations des fumées voir page 6
    • Evacuation des fumées par le bord du creuset chez les modèles TB.../14, ce qui procure une puissance de fusion plus élevée de 20 % environ comparé à l‘évacuation latérale des fumées ; variante sans couvercle pivotant
    • Pour l‘évacuation latérale des fumées chez les modèles TB .../12 (pour la description, cf. options)
  • Equipement d‘extraction de creuset avec collerette pivotante chez les modèles jusqu‘à TB 10/14-TB 40/14
  • Contrôleur sélecteur de la température pour la chambre du four en tant que protection contre la surchauffe. Le contrôleur coupe le chauffage dès que la température limite réglée est atteinte et ne le remet en route qu‘après que cette température est de nouveau dépassée par le bas
  • Régulation de la chambre du four avec mesure de température derrière le creuset; recommandée en cas d‘emploi comme four de préfusion

Options

  • Evacuation latérale des fumées (pour les modèles avec Tmax. 1400 °C)
    • Qualité élevée de la masse fondue grâce à la faible perte au feu
    • Faible absorption d‘hydrogène dans la masse fondue
    • Chaleur dissipée réduite dans la zone au-dessus du creuset et donc moins de gêne de l‘opérateur
    • Couvercle pivotant économiseur d‘énergie quand il est fermé
    • Puissance de fusion réduite de 20 % comparé à la variante d‘évacuation sur bord de creuset
  • Tubulure isolée (extracteur) pour l‘évacuation latérale des fumées et pour le raccordement d‘une aspiration côté client
  • Hotte récolte-fumées pour fours avec conduite des fumées par le bord du creuset
  • Plate-forme de travail ou plate-forme pour le chargement simplifié
  • Contrôle de rupture de creuset avec signaux optique et acoustique (uniquement pour les modèles TB ./12)
  • Signalisation de rupture de creuset sous forme de SMS d‘alarme sur un ou plusieurs mobiles. Il est également possible de connecter en parallèle plusieurs fours à une signalisation de rupture de creuset
  • Régulation du bain de fusion (uniquement pour les modèles avec Tmax. 1200 °C)
    • Régulation du four par le biais de la température du bain de fusion
    • Thermocouples dans la chambre du four et dans la masse fondue
    • Augmentation de la qualité de fusion par réduction des dépassements de températures
    • Système de sécurité intégré pour une réduction de la puissance du four en cas de bris du thermocouple du bain de fusion afin d‘empêcher que la masse fondue ne se solidifie
  • Equipement d‘extraction du creuset avec collerette pivotable chez les modèles TB 20
ModèleTmaxCapacité du creusetPuissance de fusionConsommation3Maintien à la chaleur Couvercle fermé ConsommationFusion Brûleur PuissanceDimensions extérieures en mmPoids en
 °C Kg AlKg CuKg Al/hKg Cu/hKWh/hKWh/kgkWLPHkg
        AL     
TB 80/121200BU 2002006501401-101,3 - 1,5180120018701240900
TB 100/121200BU 2502508301401-111,3 - 1,51801310198013801000
TB 110/121200BU 30030010001501-131,3 - 1,52101310198015101200
TB 150/121200BU 35035011502201-151,3 - 1,53001310198015501400
TB 180/121200BU 50050016502701-171,3 - 1,53001450214015601700
TB 240/121200BU 60060020003301-191,3 - 1,53901490218017001900
TB 360/121200BN 800800-3501-201,3 - 1,54001590228018002000
TB 400/121200BN 900900-3501-221,3 - 1,54001590228019002100
TB 500/121200BU 12101200-3501-231,3 - 1,54001690238018502300
TB 600/121200BU 13101300-4201-251,3 - 1,55001690238020002400
TB 650/121200BU 18101400-4201-261,3 - 1,55001760245016302300
TB 700/121200BU 15101500-4201-281,3 - 1,55001690238021202600
TB 800/121200BU 18101800-4401-301,3 - 1,55001760245021002800
        Cu     
TB 10/141400A 10030100-902221,0 - 1,3210980159011901000
TB 20/141400A 15045150-1002221,0 - 1,32101080187013101250
TB 40/141400A 400120400-3002251,0 - 1,33001210200014601500
TB 60/141400A 500150500-3202251,0 - 1,33201210200015101600
TB 80/141400A 600180600-3202251,0 - 1,33201260205015401750
1à 700 °C 2à 1000 °C
3Les puissances de fusion indiquées constituent des valeurs maximales. Dans la pratique, environ 80 % sont obtenus.
 

Fours à creuset TBR avec récupérateur chauffage au gaz, pour la fusion et le maintien à la chaleur

TBR 110/11

2 x TBR 100/11 en cours de production

Production avec 16 x TBR 100/11 et 2 x TBR 180/11

Echangeur de chaleur dans le canal d‘évacuation des fumées

Brûleur avec conduite des fumées

Une exploitation énergétique optimale en liaison avec un résultat parfait en termes de qualité de la masse fondue peut être obtenue par des fours de fusion chauffés par combustible des série TBR avec évacuation latérale des fumées. Grâce au système de combustion avec récupération de la chaleur, il y a augmentation significative de l‘efficacité énergétique comparé aux fours de fusion traditionnels avec chauffage par combustible.

Guidées sur un échangeur de chaleur, les fumées chaudes du four réchauffent l‘air de combustion en amont du brûleur. Le système assure une économie d‘énergie de jusqu‘à 25 % comparé aux fours chauffés traditionnellement avec évacuation latérale des fumées. Les coûts d‘acquisition relativement élevés s‘amortissent déjà en peu de temps d‘exploitation.

  • Tmax 1100 °C pour des alliages d‘aluminium et de zinc
  • Régulation à deux paliers : charge élevée pour la fusion, charge réduite pour le maintien à la chaleur, avec commutation automatique
  • Système de combustion moderne avec conduite optimisée de la flamme : efficacité élevée grâce à la surpression pour éviter l‘air parasite
  • Echangeur de chaleur dans le canal d‘évacuation où les fumées chaudes préchauffent l‘air de combustion en amont du brûleur
  • Economie d‘énergie de jusqu‘à 25 % comparé aux fours de fusion avec chauffage par combustible traditionnel avec évacuation latérale des fumées
  • Canal des fumées comprenant régulateur de pression, filtre à gaz, manomètre et électrovannes
  • Contrôle fiable de la flamme
  • Technique de combustion conviviale selon DIN 746, partie 2
  • Dimensionné pour le gaz naturel ou le gaz liquide de 8,8 kWh/m3 à 25,9 kWh/m3
  • Pression préliminaire de gaz requise: 70 mbar
  • Utilisation avec d‘autres combustibles et / ou avec une autre pression préliminaire de gaz autorisée
  • Puissance de fusion élevée grâce à la technique de combustion performante et à l‘isolation haut de gamme
  • Isolation multi-couche en briques légères réfractaires vers la chambre du four
  • Sortie de secours pour l‘évacuation en toute sécurité de la masse fondue en cas de rupture de creuset
    • Qualité élevée de la masse fondue grâce à la faible perte au feu
    • Faible absorption d‘hydrogène dans la masse fondue
    • Chaleur dissipée réduite dans la zone au-dessus du creuset et donc moins de gêne de l‘opérateur
  • Contrôleur sélecteur de la température pour la chambre du four en tant que protection contre la surchauffe. Le contrôleur coupe le chauffage dès que la température limite réglée est atteinte et ne le remet en route qu‘après que cette température est de nouveau dépassée par le bas.

Options

  • Le creuset est en graphite-argile ou en SiC avec conductivité thermique élevée
  • Plate-forme de travail ou plate-forme pour le chargement simplifié
  • Contrôle de rupture de creuset avec signaux optique et acoustique
  • Signalisation de rupture de creuset sous forme de SMS d‘alarme sur un ou plusieurs mobiles. Il est également possible de connecter en parallèle plusieurs fours à une signalisation de rupture de creuset
  • Régulation du bain de fusion
    • Régulation du four par le biais de la température du bain de fusion
    • Thermocouples dans la chambre du four et dans la masse fondue
    • Augmentation de la qualité de fusion par réduction des dépassements de températures
    • Système de sécurité intégré pour une réduction de la puissance du four en cas de bris du thermocouple du bain de fusion afin d‘empêcher que la masse fondue ne se solidifie
ModèleTmaxCreusetCapacité Puissance de fusionConsommation2Maintien à la chaleur Couvercle ferméConsommation FusionBrûleur Rendement
 °C Kg AlKg CuKg Al/hKg Cu/hKWh/hKWh/kg ALkW
TBR 80/111100BU 2002006501401-8,01,0 - 1,1180
TBR 100/111100BU 2502508301401-8,81,0 - 1,1180
TBR 110/111100BU 30030010001501-10,41,0 - 1,1210
TBR 150/111100BU 35035011502201-12,01,0 - 1,1240
TBR 180/111100BU 50050016502701-13,61,0 - 1,1300
TBR 240/111100BU 60060020003301-15,21,0 - 1,1320
TBR 360/111100BU 800800-3501-16,01,0 - 1,1320
1à 700 °C
2Les puissances de fusion indiquées constituent des valeurs maximales. Dans la pratique, environ 80 % sont obtenus..
 

Fours de puisage T (isolation par briques réfractaires) et TF (isolation par fibres) chauffage électrique, pour la fusion et le maintien à la chaleur

T 110/11 TF 150/11

T 800/11

Chauffage par quatre côtés, donc excellente homogénéité dans la répartition des température

Puisage manuel dans un T 80/10

K 150/12 et T 180/11 en tant que systèmes de pré-fusion et de maintien à chaud

Isolation fibreuse des parois latérales chez les modèles TF

Sortie de secours pour évacuer en toute sécurité la masse fondue en cas de rupture de creuset

Grâce à la bonne isolation et à la puissance électrique optimisés, les modèles des séries T et TF sont utilisés aussi bien pour la fusion que pour le maintien à la chaleur. Ils se distinguent par leur puissance de fusion élevée et par une parfaite homogénéité dans la répartition des température dans la masse fondue. La variante avec Tmax. 1100 °C permet la fusion d‘aluminium, la variante avec Tmax. 1200 °C également la fusion de laiton. La variante avec Tmax. 1300 °C peut également être utilisée pour la fusion d‘alliages de bronze.

Les modèles de la série T sont dotés d‘une isolation multi-couche. L‘isolation dans la chambre du four est constituée par des briques légères réfractaires haut de gamme, ce qui prédestine le four au maintien à la chaleur. Pour des temps de mise à température rapide en mode discontinu, il est également possible d‘utiliser les modèles TF avec isolation fibreuse avec faible chaleur accumulée.

  • T, TF ../11 avec température ambiante maximale du four de 1100  °C pour l'aluminium. Température maximale du bain de fusion en fonction de l'état du creuset entre 950  °C et 980  °C
  • T, TF ../12 avec température ambiante maximale du four de 1200  °C, pour le laiton également. Température maximale du bain de fusion en fonction de l'état du creuset entre 1050  °C et 1100  °C
  • T, TF ../13 avec température ambiante maximale du four de 1300  °C pour les alliages de bronze également. Température maximale du bain de fusion en fonction de l'état du creuset 1150 - 1200  °C
  • Chauffage par quatre côtés par des éléments chauffants électriques, dégagement de la chaleur libre sur les tubes support
  • Remplacement simple des différents éléments chauffants. En cas de rupture de creuset, seuls les éléments chauffants du niveau concerné doivent être remplacés
  • Chauffage pour les fours jusqu'à une puissance connectée de 60 kW commandé par un commutateur à thyristor de longue durée et silencieux
  • Allumage du chauffage par contacteurs sur les fours de plus de 60 kW
  • Bonne puissance de fusion pour une bonne homogénéité dans la répartition des température de la masse fondue
  • Isolation multicouche se composant de briques légères réfractaires dans la chambre du four (modèles T)
  • Isolation multicouche se composant de fibres dans les parois latérales et les briques d'angle pour la fixation des éléments chauffants (modèles TF)
  • Sortie de secours pour l'évacuation sûre de la masse fondue en cas de rupture de creuset
  • Pas d'évacuation des fumées nécessaire
  • Système de sécurité intégré qui continue de faire fonctionner le four à puissance réduite en cas de rupture du thermocouple de bain de fusion afin d'empêcher que la masse fondue ne se solidifie
  • Contrôleur sélecteur de température dans la chambre du four pour le protéger contre toute surtempérature. Le contrôleur éteint le chauffage une fois la température limite préréglée atteinte et ne le ré-allume que quand cette température n'est plus atteinte.
  • Régulation de la chambre du four avec mesure de la température derrière le creuset, recommandé pour la fusion
  • Le creuset n'est pas compris dans le modèle standard

Options

  • Creuset en graphite-argile ou SiC
  • Plateforme de travail pour simplifier le chargement
  • Surveillance de la rupture de creuset avec signal optique et acoustique (pas pour les modèles avec Tmax. 1300 °C)
  • Signalisation de rupture de creuset sous forme de SMS d‘alarme sur un ou plusieurs mobiles. Il est également possible de connecter en parallèle plusieurs fours à une signalisation de rupture de creuset
  • Régulation du bain de fusion avec thermocouples dans la chambre du four et dans la masse fondue (pas pour les modèles avec Tmax. 1300 °C). La température du four se règle au moyen de la masse fondue. Les variations de température sont réduites, la qualité de la masse fondue en est améliorée.
  • Allumage du chauffage grâce à des thyristors en mode découpage de phase ou onde sinusoïdale complète.
  • Câblage multiniveau du chauffage du four (voir page 23). Dans le mode de maintien de la chaleur, un niveau de chauffage peut être éteint au moyen d'un interrupteur ou de la régulation afin de réduire la puissance électrique connectée.
  • Charges électriques de connexion plus élevées pour augmenter la puissance de fusion
ModèleTmaxCreusetCapacitéDimensions extérieures
en mmPuissance de chauffePoids enPuissance de fusion3Maintien de la chaleur couvercle fermé/ouvert
 °C Kg AlKg CuLPHen kW4kgkg/h Alkg/h Cu(kW)
T, TF 10/111100A7020-86086079016400321-3/51
T, TF 20/111100A15045-94094079020460421-3/61
T, TF 40/111100A30090-1010101088026580581-3/71
T, TF 80/111100BU 200200 11101110940506501261-4/91
T, TF 110/111100BU 300300-120012001040608801361-5/101
T, TF 150/111100BU 350350-120012001250609001471-5/101
T, TF 180/111100BU 500500-1370137012507010801681-7/151
T, TF 240/111100BU 600600-1370137013508012002101-7/151
T, TF 360/111100BN 800800-15101510149011020002001-8/171
T, TF 400/111100BN 900900-15101510159011021002001-10/201
T, TF 500/111100BN 12001200-15101510164011024502001-11/211
T, TF 600/111100BU 13101300-16151615173011025502001-13/231
T, TF 650/111100BP 10001400-16851685136011024002401-13/201
T, TF 700/111100BU 15101500-16151615185014027502401-13/231
T, TF 800/111100BU 18001800-16851685183014028002401-15/251
             
T, TF 10/121200A702070860860770164403214725/82
T, TF 20/121200A15045150940940770205204216325/102
T, TF 40/121200A3009030010101010860266005818425/122
T, TF 80/121200BU 2002006501110111093050760126119025/152
             
T, TF 10/131300A702070900900890166003214725/82
T, TF 20/131300A15045150980980890206404216325/102
T, TF 40/131300A3009030010501050970267605818425/122
T, TF 80/131300BU 20020065011501150103050960126119025/152
1À 700 °C 2À 1000 °C
3Les puissances de fusion indiquées sont des valeurs maximales. Env. 80 % sont atteintes durant l'exploitation pratique.
4Puissance absorbée en fonction de la version du four
 

Fours à creuset basculant KC et fours de puisage TC chauffage par barres SiC, pour la fusion

KC 180/14 TC 80/14

KC 150/14

Chauffage par deux côtés grâce à de puissantes barres SiC

Couvercle pivotant le séparant de manière étanche de la collerette pour éviter les pertes de chaleur par l'ouverture du creuset

Installation de distribution avec des thyristors dans le mode découpage de phase pour une régulation économique de la puissance

Les fours à creuset basculant ou de puisage des séries KC et TC chauffés par des barres SiC assurent une puissance de fusion que les fours de fusion avec chauffage par fils ne permettent pas d‘atteindre. Les fours sont conçus pour une exploitation en continu à température de travail.

  • Tmax 1450  °C, même pour les alliages de bronze avec température de bain de fusion maximale pouvant atteindre 1320  °C suivant l'état du creuset.
  • Chauffage par deux côtés au moyen de barres SiC de grandes dimensions, bonne homogénéité dans la répartition des température
  • Remplacement facile des différents éléments chauffants
  • Allumage du chauffage grâce à des thyristors en mode découpage de phase avec régulation de la puisssance : La résistance des barres SiC se modifie suivant la température et l'âge des barres. La régulation de la puissance assure que le four travaille toujours à une puissance constante, indépendamment de l'état des éléments chauffants.
  • Puissance de fusion élevée pour une bonne homogénéité dans la répartition des température de la masse fondue
  • Isolation multicouche se composant de briques légères réfractaires servant de terminaison de la chambre du four
  • Creuset en SiC
  • Dispositif de bascule électrohydraulique avec fluide hydraulique HFC difficilement combustible (modèles KC)
  • Coulée régulière, précise et fiable par actionnement manuel du coulisseau du groupe hydraulique, grâce à l‘angle de rotation optimal du four (modèles KC)
  • Sortie de secours pour l'évacuation sûre de la masse fondue en cas de rupture de creuset
  • Pas d'évacuation des fumées nécessaire
  • Contrôleur sélecteur de température dans la chambre du four pour le protéger contre toute surtempérature. Le contrôleur éteint le chauffage une fois la température limite préréglée atteinte et ne le ré-allume que quand cette température n'est plus atteinte
  • Régulation de la chambre du four avec mesure de la température derrière le creuset

Options

  • Plateforme de travail pour simplifier le chargement
ModèleTmaxCreusetCapacitéDimensions extérieures en mmPuissance de chauffePoids enPuissance de fusion3
 °C Kg AlKg CuLPHen kW4kgkg/h Alkg/h Cu
KC 20/141450A15045150171019001050361500-1202
KC 40/141450A30090300177019001100361600-1202
KC 80/141450TCP 287200650188019701160481900-1802
KC 150/141450TCP 4123001000200020701300662700-2202
KC 180/141450TCP 412H-1000200020701500993000-2302
            
TC 20/141450A1504515012001250930368308011202
TC 40/141450A30090300126012501020369508011202
TC 80/141450BU 20020065013601350108048105012011802
TC 150/141450BU 300300100014501320130066130014012202
1À 700 °C 2À 1000 °C
3Les puissances de fusion indiquées sont des valeurs maximales. Env. 80 % sont atteintes durant l‘exploitation pratique.
4Puissance absorbée en fonction de la version du four
 

Fours de puisage T ../10 chauffage électrique pour le maintien à la chaleur

T 150/10

Prélèvement dans un T 650/10 avec un robot de puisage

Construction d‘un four de maintien de la chaleur avec régulation du bain de fusion, avec thermocouples pour la masse fondue, la chambre du four et le régulateur de sécurité contre la surchauffe

Grâce à l‘isolation particulièrement bonne et à la réduction de la puissance électrique, les fours de la série T../10 présentent une efficacité énergétique optimale pour le maintien à la chaleur. Du fait de la puissance électrique réduite, les fours ne se prêtent à la fusion que de manière restreinte. C‘est pourquoi ils s‘utilisent surtout dans les fonderies avec four de préfusion central où la masse fondue est transportée dans le four de maintien de la chaleur.

  • Tmax 1000  °C, optimale pour le maintien de la chaleur de l'aluminium
  • Chauffage par quatre côtés par des éléments chauffants électriques, dégagement de la chaleur libre sur les tubes support
  • Remplacement simple des différents éléments chauffants. En cas de rupture de creuset, seuls les éléments chauffants du niveau concerné doivent être remplacés
  • Chauffage pour les fours jusqu'à une puissance connectée de 60 kW commandé par des relais semi-conducteurs de longue durée et silencieux
  • Allumage du chauffage par contacteurs sur les fours de plus de 60 kW
  • Isolation particulièrement bonne, multicouche, avec briques légères réfractaires dans la chambre du four
  • Sortie de secours pour l'évacuation sûre de la masse fondue en cas de rupture de creuset
  • Pas d'évacuation des fumées nécessaire
  • Le creuset n'est pas compris dans le modèle standard
  • Système de sécurité intégré qui continue de faire fonctionner le four à puissance réduite en cas de rupture du thermocouple de bain de fusion afin d'empêcher que la masse fondue ne se solidifie
  • Contrôleur sélecteur de température dans la chambre du four pour le protéger contre toute surtempérature. Le contrôleur éteint le chauffage une fois la température limite préréglée atteinte et ne le ré-allume que quand cette température n'est plus atteinte.
  • Régulation de la chambre du four avec mesure de la température derrière le creuset, recommandé pour la fusion
ModèleTmaxCreusetCapacitéDimensions extérieures
en mmPuissance de chauffePoids en Puissance de fusion2Maintien de la chaleur couvercle fermé/ouvert
 °C Kg AlKg CuLPHen kW3kgkg/h Alkg/h Cu(kW)
T 80/101000BU 200200-11501150103020660uniquement pour le maintien de 
la chaleur4/91
T 110/101000BU 300300-124012401130268905/101
T 150/101000BU 350350-124012401290389205/101
T 180/101000BU 500500-1410141012904211207/151
T 240/101000BU 600600-1410141013905012407/151
T 360/101000BN 800800-1510151014905020008/171
T 400/101000BN 900900-15101510159050210010/201
T 500/101000BU 12101200-16151615158050245011/211
T 600/101000BU 13101300-16151615173050255013/231
T 650/101000BP 10001400-16851685136060240013/201
T 700/101000BU 15101500-16151615185060275013/231
T 800/101000BU 18001800-16851685183070280015/251
1À 700 °C
2Les puissances de fusion indiquées sont des valeurs maximales. Env. 80 % sont atteintes durant l'exploitation pratique.
3Puissance absorbée en fonction de la version du four
 

Fours de puisage transportables TM chauffage électrique, pour le maintien à la chaleur d‘aluminium

Four de maintien de la chaleur mobile TM 80/10 Réception sous le four pour l‘empileuse à fourche

Eléments chauffants en forme de méandre

Connecteur sur le four pour le raccordement du câble sur l‘installation de commutation et de contrôle

Les fours de puisage des modèles de la série TM ont été conçus spécialement pour une utilisation sur différents postes de coulée. La carcasse cylindrique très solide des fours, l‘isolation de qualité et les éléments chauffants en forme de méandre caractérisent cette série de fours. Les fours sont équipés d‘une réception avec amortisseur pour l‘empileuse à fourche et d‘un connecteur pour le raccordement à l‘installation de commutation et de contrôle. Le four peut être transporté avec une empileuse à fourche jusqu‘au four de préfusion où il se trouve chargé. L‘utilisation d‘autres installations de commutation et de contrôle permet une mise en oeuvre optionnelle du four aussi sur différents postes de coulée.

  • Tmax 1000 °C, optimal pour le maintien à la chaleur d‘aluminium
  • Carcasse cylindrique très stable du four
  • Réceptions pour l‘empileuse à fourche destinées au transport en toute sécurité du four dans la fonderie
  • Chauffage tous côtés à l‘aide d‘éléments chauffants robustes en forme de méandre
  • Installation de commutation et de contrôle connectable
  • Pilotage du chauffage des fours avec une puissance électrique jusqu‘à 60 kW par relais à semi-conducteur présentant une très longue durabilité et fonctionnant silencieusement
  • Commutation par contacteur des chauffages des fours > 60 kW
  • Isolation multi-couche fibreuse particulièrement efficace dans la chambre du four
  • Sortie de secours pour l‘évacuation en toute sécurité de la masse fondue en cas de rupture de creuset
  • Evacuation des fumées superflue
  • Creuset non compris dans la variante standard
  • Régulation de la chambre du four avec mesure de la température derrière le creuset
  • Contrôleur sélecteur de la température pour la chambre du four comme protection contre la surchauffe. Le contrôleur coupe le chauffage dès que la température limite réglée est atteinte et ne le remet en route qu‘après que cette température est de nouveau dépassée par le bas
ModèleTmaxCreusetCapacitéDimensions extérieures en mmPuissance de chauffeMaintien à la chaleur2Couvercle fermé/ouvert
 °CØHKg AlKg CuLPHen kW3kg/h Alkg/h Cu(kW)
TM 80/101000BU 200200-1000110095021uniquement pour le maintien de 
la chaleur4/91
TM 150/101000875600350-132014401000365/101
TM 240/101000BU 600600-122013401300427/151
1à 700 °C
2Les puissances de fusion indiquées constituent des valeurs maximales. Dans la pratique, environ 80 % sont obtenus.
3Puissance absorbée en fonction de la version du four
 

Accessoires pour fours de puisage et fours à creuset basculant

Collerette d'un four à creuset pivotant pour l'extraction du creuset

Ouverture pneumatique du couvercle

Trémie de chargement pour lingots

Plateforme de travail pour K 240/12

Signalisation de rupture de creuset sous la sortie de secours d'un four de fusion

Extraction de creuset avec collerette pivotante

Dans la variante standard, les fours à creuset Nabertherm possèdent une collerette reposant fixement sur le four. La masse fondue se prélève manuellement ou à l‘aide d‘un robot de puisage du creuset. En option, les plus petits modèles T jusqu‘à T 40... peuvent être équipés d‘une collerette préparée à l‘extraction du creuset. La collerette pivote de côté pour extraire le creuset de manière à ce que l‘opérateur ait un accès libre au creuset par le haut.

Ouverture pneumatique du couvercle des fours de puisage utilisés pour le maintien de la chaleur

Les fours à creuset de la série T.. peuvent être équipés d'une ouverture pneumatique du couvercle en option. Dans le modèle standard, ceci est réalisé avec une pédale. Après avoir appuyé sur la pédale, le couvercle du four pivote sur le côté et l'opérateur a un accès libre au creuset. Il est possible en option que l'ouverture du couvercle soit commandée et déclenchée par un signal externe pour automatiser le process de puisage. Cet extra judicieux offre un grand avantage du point de vue énergétique car le four n'est ouvert que pour le remplissage ou le puisage. Un four de fusion fermé peut économiser jusqu'à 50 % d'énergie par rapport au four à creuset longtemps ouvert durant le mode de maintien de la chaleur (voir à ce sujet aussi les tableaux de consommation d'énergie des différents fours de fusion page 7).

Trémie de chargement pour lingots

La trémie de chargement en acier inoxydable 1.4301 (304) facilite énormément le chargement du four, en particulier pour la fusion de barres. De longs lingots qui dépassent le bord du creuset peuvent aussi être chargés et s‘enfoncent ensuite de manière guidée dans le creuset. En présence de fours dotés d‘une régulation avec abaissement nocturne, il est par ex. possible de charger le four le soir, et le lendemain, la masse fondue complète est prête. La trémie convient à tous les fours de fusion, chauffés électriquement ou au gaz, avec évacuation latérale des fumées.

Plateforme de travail pour le chargement de fours de puisage et à creuset basculant

Des plateformes de travail ou de chargement sur mesure peuvent être fournies pour les fours à creuset et à creuset basculant. Les deux options servent en principe à faciliter l'accès au four, en particulier sur les gros modèles. Une plateforme de travail permet à l'opérateur de charger p. e. des lingots par le haut ou d'épurer la masse fondue.

Signalisation de rupture de creuset (jusqu‘à T(B)../12)

Les fours de fusion Nabertherm sont équipés d‘une sortie de secours. Si le creuset devait se rompre ou commencer à perdre de la masse fondue, l‘alarme est donnée au moyen de la signalisation de rupture de creuset disponible en option dès que du métal liquéfié sort par la sortie de secours. L‘alarme est donnée sous forme optique par une lampe témoin et acoustique par un avertisseur. La rupture de creuset peut être signalée en option par SMS à un ou plusieurs mobiles. Il est également possible de raccorder en parallèle plusieurs fours à une signalisation de rupture de creuset.

Mesure du niveau pour enregistrement optique ou perte de poids

Quand les fours à creuset sont utilisés en fonctionnement continu, il peut être nécessaire de surveiller le niveau du creuset et de donner un signal quand le niveau défini est atteint. Le signal peut être optique, acoustique, ou être une impulsion électrique de remplissage automatique du creuset. Quand le niveau minimal est atteint, un signal de remplissage du creuset est donné, quand le niveau maximal est atteint, ce process est de nouveau stoppé. Le niveau peut être mesuré au moyen d'un système de pesage installé sous le four ou d'une sonde de mesure qui enregistre avec grande précision le niveau et fonctionne de manière plus indépendante vis-à-vis des influences externes.

Thermomètre séparé pour la masse fondue

Lorsque les fours de fusion ne possèdent qu'une régulation de la chambre du four, il est possible de contrôler la température à l'intérieur de la masse fondue au moyen d'un thermomètre indépendant de la régulation du four. Ce thermomètre peut être utilisé dans la plage de température de 0 - 1300 °C et peut être fourni avec différentes longueurs de tube d'immersion (200, 380, 610 mm). La température est mesurée avec un thermocouple NiCr-Ni. La longueur d'immersion du tube devrait représenter 2/3 de la longueur du thermocouple pour obtenir le temps de réaction le plus avantageux. Le temps de réaction moyen se situe au environs de 40 secondes. Le thermocouple convient à tous les métaux NE à l'exception du bronze phosphoreux.

 

Options pour tous les fours de fusion chauffés électriquement

Combinateur

Sélecteur pour la réduction de la puissance connectée

Un sélecteur qui éteint une partie du chauffage suivant la puissance du modèle de four concerné est monté dans l‘installation de distribution. Il est toujours possible d‘exploiter le four à plein régime pour la fusion. Si le four n‘est utilisé que dans le mode de maintien de la chaleur, sa puissance connectée est abaissée en coupant une puissance partielle définie, ce qui équivaut à une réduction significative des coûts. Cette fonction peut être activée automatiquement en option en fonction de la température.

Gestion de la puissance pour la réduction de la puissance connectée

Quand plusieurs fours à creuset sont en fonction, une gestion intelligente de la puissance peut s‘imposer. Tous les fours sont surveillés en même temps par la gestion de la puissance. Les durées de fonctionnement des différents chauffages sont ajustées les unes aux autres. Il est ainsi assuré que les fours ne démarreront pas tous en même temps. La puissance connectée fournie par le fournisseur d‘énergie électrique peut ainsi être considérablement réduite.

Refroidissement de l‘armoire de commande par ventilateur ou appareil réfrigérant

Les installations de distribution de nos fours sont conçues pour des températures ambiante jusqu‘à 40 °C. Afin d‘assurer une exploitation de longue durée des installations de distribution quand les températures ambiante sont plus importantes, il est possible d‘équiper les installation d‘une ventilation active ou d‘un appareil réfrigérant pour armoire de commande.

 

Alternatives pour la régulation et la documentation de fours de fusion

Régulateur de la chambre du four Eurotherm 3208

Plateforme de chargement sur un K 360/12

Régulation du bain de fusion avec thermocouple dans la masse fondue

Contrôleur compact Eurotherm 3504

Régulation de la chambre du four via Eurotherm 3208

Dans leur équipement de base, les fours de fusion de Nabertherm sont équipés d‘un régulateur de la chambre du four Eurotherm 3208. La température est mesurée dans la chambre du four derrière le creuset. Deux valeurs de consigne et une rampe de chauffage peuvent être préréglées. Les valeurs de consigne peuvent p.ex. être la température de travail et la température du bain pour la nuit. Il est possible en option d‘utiliser une minuterie hebdomadaire digitale qui commute automatiquement d‘une température à l‘autre. Les heures de commutation peuvent être choisies pour chaque journée de travail.

Régulation du bain de fusion pour fours de puisage et à creuset basculant ( réglage en cascade)

Dans leur modèle de base, les fours de puisage et à creuset basculant des séries T.. et K.. possèdent une régulation de la chambre du four avec thermocouple dans la chambre du four derrière le creuset. Pour que le chauffage soit rapide, il est réglé une température qui est beaucoup plus élevée que celle que l‘on désire pour le bain de fuision. Cette régulation permet un chauffage très rapide, mais donne lieu à certaines variations de température dans la masse fondue en raison de la mesure indirecte de la température.

Ces fours peuvent être équipés en option d‘une régulation du bain de fusion qui est particulièrement recommandée pour le maintien de la chaleur. La température est non seulement mesurée avec un thermocouple dans la masse fondue, mais également avec un autre dans la chambre du four. Les deux températures sont alignées l‘une sur l‘autre au moyen du programmateur. La température du bain de fusion est le paramètre cible et celle de la chambre du four la grandeur de travail. Cette régulation améliore beaucoup la qualité de la masse fondue car elle empêche efficacement les oscillations. Une alternative au thermocouple dans la masse fondue peut aussi être un thermocouple dans la poche du creuset (creuset spécial avec poche nécessaire) qui mesure la température de la paroi du creuset. La mesure indirecte n‘est pas aussi précise que la régulation dans la masse fondue. Toutefois, le thermocouple est placé avec protection. Le thermocouple est cependant positionné de manière à être protégé.

Régulation du bain de fusion via contrôleur compact Eurotherm 3504

Les fours de fusion peuvent être équipés en option d‘une régulation du bain de fusion. La température de la masse fondue n‘est pas seulement mesurée au moyen d‘un thermocouple placé derrière le creuset mais aussi dans la poche du creuset (cf. aussi la description à la page 23). Des fours déjà en service peuvent également être équipés ultérieurement d‘une régulation du bain de fusion. Il est possible en option d‘utiliser une minuterie hebdomadaire numérique qui commute automatiquement d‘une température à l‘autre. Les deux temps de commutation peuvent être choisis pour chaque journée de travail. De cette manière, la température du bain de fusion peut par exemple être abaissée pendant la nuit pour économiser de l‘énergie.

Variante standard

  • Exploitation avec régulation de la chambre du four ou régulation du bain de fusion par cascade possible
  • Affichage au moyen d‘un afficheur en texte en clair à plusieurs lignes
  • Saisie des données avec touches de fonction
  • Programmation de l‘exploitation du four avec deux valeurs de consigne (deuxième température, par ex. pour l‘abaissement nocturne)
  • Programme de préparation séparé librement programmable, par ex. pour le séchage du creuset. La commutation sur le programme de préparation a lieu par un commutateur externe

Options

  • Minuterie hebdomadaire pour la commutation entre deux températures (par ex. abaissement nocturne). Commutation du temps de commutation par journée de travail possible
 

H 700

Minuterie hebdomadaire pour la commutation entre la température de fusion et la température abaissée

Interface utilisateur Control-Center NCC à base PC

Régulation du bain de fusion via API et écran tactile H 700

L‘API H 700 représente la régulation parfaite du bain de fusion. Il combine une commande très simple, une régulation précise, de nombreuses options et possibilités de documentation professionnelles. La visualisation et la saisie de programme s‘effectuent directement au moyen d‘un écran tactile de commande très simple. L‘affichage des fonctions est en texte clair.

  • Exploitation avec régulation de la chambre du four ou régulation du bain de fusion par cascade possible
  • Affichage d‘un afficheur graphique visualisant toutes les températures
  • Saisie très simple, directement sur l‘écran de commande (écran tactile)
  • Minuterie hebdomadaire pour le changement de température, saisie en temps réel
  • Un programme de 12 segments réglable pour chaque jour de la semaine
  • Programme de préparation séparé, librement programmable, p. e. pour le séchage du creuset, protégé grâce à un permutateur à clé
  • Changement de langue par le client possible

Options H 700

  • Superposition manuelle du déroulement du programme
    • Quand le programme en cours doit être prolongé et que le régulateur ne doit pas sauter au segment suivant (p. e. poursuite de la fusion dans le cas d‘heures supplémentaires), il est possible de passer du fonctionnement par programme à celui par régulateur au moyen d‘un permutateur à clé. Le régulateur fonctionne à la dernière température réglée jusqu‘à ce que le permutateur soit de nouveau actionné. Le programme continue de se dérouler en arrière-plan. Le programme se poursuit lorsque l‘on actionne de nouveau le permutateur.
  • Documentation du fonctionnement de la fusion
    • Le régulateur H 700 peut être complété par le Control-Center Software de Nabertherm (NCC) y compris l‘ordinateur personnel. La régulation NCC offre une documentation pratique du fonctionnement de la fusion avec entre autres les possibilités de documentation suivantes:
    • Toutes les données essentielles telles que la température ambiante du four, celle du bain de fusion, les messages etc. sont toujours sauvegardées automatiquement chaque jour sous forme de fichier.
    • L‘installation de distribution électrique est équipée d‘une touche de démarrage et d‘arrêt. Une pression de ces touches a pour effet de documenter en particulier la température du bain de fusion et de la sauvegarder sous forme de fichier. Il est ainsi p. e. possible de visionner et d‘archiver séparément les charges du client.
  • Le PC peut en outre aussi être utilisé comme interface utilisateur avec tous les avantages d‘un ordinateur.

Options pour tous les contrôleurs

  • Pontage temporaire du bain de fusion pour accroître la puissance de fusion
    • Quand un creuset entièrement vidé est de nouveau chargé, les valeurs mesurée par le thermocouple dans le bain de fusion ne correspondent pas à la température réelle du métal encore froid en raison de l‘air chaud dans le creuset. En raison de la température du bain de fusion présumée trop élevée, celle de la chambre du four n‘est pas assez chauffée. Une fonction par bouton-poussoir permet de définir temporairement une température ambiante du four plus élevée que celle du programme. Le laps de temps désiré (max. 120 minutes) et la température ambiante du four sont présélectionnés par l‘opérateur. Une fois ce laps de temps écoulé, la régulation retourne automatiquement au mode d‘exploitation précédent.
 

Fours à creuset basculant à plateforme de levage électrohydraulique

K 240/12 avec plateforme de levage pour le chargement et le déversement à différents niveaux

En fonction du flux de produit et de la place disponible dans la fonderie, il peut s‘avérer nécessaire que le chargement et le déversement ultérieur du four à creuset basculant ne s‘effectuent pas à la même hauteur. Quand, p. e., le chargement a lieu à ras du sol et le déversement plus tard à une hauteur plus élevée, il s‘impose de positionner le four sur une plateforme de levage électrohydraulique. La plateforme de levage se manipule au moyen d‘une commande à 2 mains avec une soupape à coulisse manuelle. Le mouvement de la plateforme peut également être verrouillé avec d‘autres équipements et motorisé.

 

Poche de transfert combinée pour la fusion, le maintien de la chaleur et le transport

Poche de transfert combinée chauffée électriquement TRP 240/S pour la fusion, le maintien de la chaleur et le transport

Notre poche de transfert combinée TRP 240/S est particulièrement judicieuse dans les petites fonderies ou dans celles ne disposant pas de beaucoup de place. Elle combine un four de fusion à une poche de transfert. La puissance connectée est choisie de façon à ce que le four puisse servir à la fusion.

  • Tmax 900  °C pour la fusion et le maintien à la chaleur de l'aluminium
  • Chauffage électrique
  • Raccordement électrique entre four et installation de distribution enfichable
  • Prévu pour le transport au moyen d'un pont roulant fourni par le client
  • Engrenage planétaire de bonne mobilité
  • Manipulation simple et déversement précis
  • Des modules chauffants disposés de manière optimale font que les creusets ont une très longue durabilité
ModèleTmaxCreusetPuissance de fusionDimensions extérieures en mmPuissance de chauffe
 °C Kg Al/hLPHen kW1
TRP 240/S900TP 587/TP 587 SF20022301430121069
1Puissance absorbée en fonction de la version du four
 

Fours de fusion pour métaux lourds

K 240/11 pour la fusion du plomb

Creuset en acier avec crochets de suspension pour charge élevée

Nos fours de fusion des séries K, KF, T et TF peuvent être équipés d'un chauffage électrique adapté pour la fusion de métaux lourds tels que le plomb et l'étain. Le four est équipé d'un creuset spécial. Dans la plupart des cas, il s'agit d'un creuset en acier. La puissance connectée se définit pour chaque client en fonction du métal afin de garantir l'utilisation optimale du four.

 

Système de table tournante pour l'écoulement continu de la masse fondue

Système de table tournante avec 3 x T 150/11

Afin de garantir un déroulement continu du process, plusieurs fours à creuset peuvent être réunis en un système de table tournante. Si l'on utilise trois fours et quand la rotation est de 120°, il peut être chargé au premier poste, épuré au second et prélevé au troisième. L'alimentation continue en métal liquéfié est assuré sur le poste de coulée. La table tournante possède une goulotte de secours sous l'installation pour le cas d'une rupture de creuset.

 

Fours à bain avec chauffage électrique pour le maintien de la chaleur

B 500

Les fours B 120 - B 500 sans creuset ont spécialement été développés pour le maintien de la chaleur stationnaire dans les fonderies sous pression avec prélèvement de la masse fondue par un robot de puisage. La cuve des fours est fabriquée en briques spéciales longue durée. L‘isolation arrière multi-couche est telle que les moindres charges de connexion électriques suffisent pour maintenir la chaleur de la masse fondue. La cuve des fours se compose de trois chambres reliées les unes aux autres. Le chauffage passe par le couvercle dans la chambre du milieu. Les ouvertures de puisage sont dimensionnées de telle manière qu‘un robot peut procéder au prélèvement. Dans le mode de maintien de la chaleur, les fours à bain offrent une encore plus grande efficacité énergétique que les fours de puisage quand ils sont utilisés correctement.

ModèleTmaxCapacitéDimensions extérieures en mmPoids enOuverture de puisagePuissance de chauffeMaintien à la chaleur/
 °CKg AlLPHkgmmen kW1kW
B 12010003001900115011601900300 x 300112
B 25010006002030128012002450380 x 380143
B 500100012002350145012403700430 x 430205
1Puissance absorbée en fonction de la version du four
 

Fours de fusion pour magnésium

Four de fusion à creuset basculant pour le magnésium K 1500/75 S dont le creuset peut contenir 1500 litres de magnésium.

Pour divers projets, Nabertherm a fourni des fours de fusion qui ont été équipés ultérieurement par le client pour la fusion de magnésium. Nabertherm a pour cela fourni le four avec la technique de régulation et le creuset en acier nécessaires. Les clients ont complété les fours avec la technique de sécurité nécessaire, les systèmes de pompage pour le prélèvement et celui de gazage. Nous sommes en mesure de réaliser des installations de four dont le creuset peut atteindre 1500 litres de magnésium.

 

Fours de fusion pour laboratoire chauffage électrique

KC 2/15 K 2/10 en four à puisage avec creuset en acier pour fondre le plomb

KC 2/15

K 1/10 - K 4/13, KC 1/15 + KC 2/15

Ces fours de fusion compacts destinés à la fusion de métaux non ferreux et d'alliages spéciaux sont uniques en leur genre et convainquent par leurs nombreux avantages techniques. Ces modèles de paillasse sont utilisés pour de nombreuses applications en laboratoire. Pratique, le système de basculement avec amortisseurs et le goulotte de coulée (pas KC) placé devant le four facilitent le dosage exact lors du versement de la matière fondue. Les fours sont disponibles pour des températures de 1000 °C, 1300 °C ou 1500 °C dans la chambre du four. Cela correspond à des températures de fusion inférieures de 80 - 110 °C.

  • Tmax 1000 °C, 1300 °C ou 1500 °C, la température de fusion est inférieure d'environ 80 - 110 °C
  • Tailles de creuset de 1, 2 ou 4 litres
  • Creuset avec bec de coulée intégré en iso-graphite fourni
  • Goulotte de coulée (pas KC) installée sur le four pour le dosage exact lors de la coulée
  • Construction compacte pour paillasse, vidange simple du creuset par mécanisme basculeur avec vérin à gaz
  • Creuset de chauffage du four isolé avec un couvercle rabattable, le couvercle est ouvert lors du versement

Options

  • Autres sortes de creusets disponibles, par exemple en acier
  • Exécution sous forme de four à puisage sans support basculant, pour la fonte du plomb par ex.
  • Contrôleur de température pour protéger la chambre du four contre les températures excessives. Le contrôleur déconnecte le chauffage, lorsque la température limite paramétrée est atteinte et ne le remet en marche que lorsque la température baisse de nouveau
  • Trou de regard pour observer la fusion
ModèleTmaxCreusetVolumeDimensions extérieures en mmPuissance deBranchementPoids
 °C en lLPHchauffe en kW4électriqueen kg
K 1/101000A 61,05206806603,0monophasé85
K 2/101000A102,05206806603,0monophasé90
K 4/101000A254,05707557053,6monophasé110
          
K 1/1321300A 61,05206806603,0monophasé120
K 2/1321300A102,05206806603,0monophasé125
K 4/1321300A254,05707557055,5triphasé1170
          
KC 1/1531500A61,058063058010,5triphasé170
KC 2/1531500A102,058063058010,5triphasé170
1Chauffage uniquement entre 2 phases
2Dimensions extérieures, transformateur dans la carcasse séparée en sus (500 x 570 x 300 mm)
3Installation de commande et programmateur dans armoire debout distincte
4Puissance absorbée en fonction de la version du four