Systèmes de protection gazeuse pour la tempe et le revenu
 PRODUCT IMAGE PRODUCT IMAGE
 Caisson pour le recuit Pelle avec enveloppe pour mise sous atmosphère protectrice. Manche avec entrée de gaz
PRODUCT IMAGE

Caisson avec entrée et sortie de gaz protecteur

PRODUCT IMAGE

Caisson avec entrée / sortie de gaz protecteur et possibilité de vide primaire

PRODUCT IMAGE

Système d‘alimentation en gaz automatique pour 2 gaz avec débitmètre et vanne magnétique

PRODUCT IMAGE

Panoplie de gaz complexe

Les systèmes modulaires de mise sous gaz de protection et de cémentation vous permettent d’optimiser l’utilisation de vos fours de recuit et de trempe. Ces systèmes peuvent accueillir un balayage de gaz neutre ou de gaz réactifs. Dans de nombreux cas, ces solutions sont une bonne alternative face à des systèmes de mise sous vide. Selon le domaine d’application, divers systèmes peuvent être recommandés. Notre plateforme d’essais est à votre disposition pour tester vos échantillons et orienter le choix final de votre équipement thermique.

Caisson pour le recuit

  • Nos caissons pour le recuit se composent d’une boîte avec couvercle reposant dans une cornière. L’étanchéité du couvercle est assurée par un joint fibreux. L’atmosphère neutre est obtenue par des granulés ou une poudre. La pièce à traiter est placée dans le caisson. Quand on chauffe l’ensemble, il en résulte une réaction de surface sur la charge. Le caisson peut être refroidi dans le four pour les revenus, ou sorti à chaud pour la trempe.

Pelle avec enveloppe inox

  • Ce système composé d’une pelle avec entrée de gaz dans le manche est tout particulièrement bien adapté à la trempe à l’air des aciers. La paroi fine du plateau de recuit permet un transfert thermique rapide. Il est possible de rincer à l’azote préalablement le système à l’extérieur du four, ou de le refroidir rapidement sur une table avec un ventilateur.

Caisson avec entrée et sortie de gaz protecteur

  • Les caissons sont pourvus d’un couvercle, d’une entrée et d’une sortie de gaz protecteur. Le couvercle repose dans une cornière avec un joint de fibres. Le four possède une encoche pour permettre le passage des conduites de gaz protecteur. Le caisson est alors branché sur un dispositif de mise sous atmosphère protectrice et peut alors chauffer sous cette atmosphère définie. A la fin du traitement thermique, le caisson est sorti, le couvercle ôté et les pièces trempées dans un liquide ou à l‘air.

Caisson avec entrée et sortie de gaz protecteur, et vide primaire à froid

  • Le caisson est conçu de manière à ce qu’un vide primaire puisse tout d’abord être fait à froid. Il est ensuite rincé au gaz protecteur. Ce système est tout particulièrement bien adapté à la trempe à blanc de pièces en vrac, ainsi que des métaux non ferreux ou nobles. L’oxygène résiduel sera beaucoup mieux évacué du caisson du fait de la mise sous vide. La suite du process est semblable à celui du caisson cité plus haut.

Autres accessoires

  • Outre les systèmes de mise sous gaz de protection et de cémentation, Nabertherm offre une multitude d‘accessoires pour le traitement thermique. Nous proposons des solutions intéressantes pour votre traitement thermique, de la simple corde de bourrage pour le caisson de mise sous gaz au système d‘alimentation en gazentièrement automatique. Demandez notre catalogue de technique des process thermiques II.

thermprozesstechnik_franzoesisch Technique des Processus Thermiques
(URL: http://www.nabertherm.fr/produkte/thermprozesstechnik/thermprozesstechnik_franzoesisch.pdf)

thermprozesstechnik_franzoesisch Technique des Processus Thermiques
(URL: http://www.nabertherm.fr/produkte/thermprozesstechnik/thermprozesstechnik2_franzoesisch.pdf)